Déménager un piano

déménagement piano

Le déménagement de piano nécessite un savoir-faire particulier. Son volume, son poids, sa fragilité et sa valeur exigent une grande précaution. Il est conseillé de faire appel à des professionnels, appelés porteurs de piano. Ce sont des spécialistes qui travaillent en collaboration avec les déménageurs. Vous pouvez les contacter directement ou passer par un déménageur. La page du transporteur AuxPorteurs explique en détail les spécificités du transport de piano, qu’il s’agisse d’un piano droit ou à queue, en rez-de-chaussée ou au sixième étage : auxporteurs.com/demenagement-piano-transport.

Comment se déroule un déménagement de piano ?

Avant le déménagement, le piano droit est enveloppé dans une housse capitonnée, qui le protège contre les chocs et les rayures. Le piano droit est couvert en entier. Le piano à queue est par contre d’abord dépouillé de son couvercle et de la lyre. Les trois pieds sont aussi ôtés. Les différentes parties sont emballées séparément dans des housses.

Le porteur de piano sangle ensuite le piano sur un chariot à larges roulettes en caoutchouc. Celles-ci absorbent les chocs et les vibrations pour le transport du piano, jusqu’au camion de déménagement. Dans le cas de maison à étage avec escaliers étroits, le piano passe par la fenêtre. Selon auxporteurs.com, cela nécessite l’utilisation d’un palan manuel, d’une grue ou d’autres méthodes de levage.

Le déménagement de piano est généralement effectué dans un camion capitonné. Une fois installé dans le camion, le piano est solidement sanglé avant sa livraison. Si toutes les précautions sont prises durant le déménagement, l’accordage du piano n’est pas modifié.

Les précautions à prendre

Avant le déménagement, il est conseillé de donner au porteur de piano une fiche d’évaluation de l’ instrument. Vérifiez avec lui les éventuelles imperfections avant le départ. Après le transport, revérifiez avec lui l’état de votre piano. Dans le cas où des dommages ont été causés durant le déménagement du piano, il revient au déménageur de prendre en charge la remise en état de l’instrument.